(L’honorable)* Shelley Martel

Politicienne

Née à Sudbury en 1963, Shelley vit maintenant à Toronto.

Elle a gradué de l’Université de Toronto en politique internationale et a étudié le français à la Sorbonne (Paris).

Avant d’enter en politique, Shelley a été à l’emploi de la Cmmission de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents du travail à Sudbury et à Toronto.

Elle a représenté la circonscription de Sudbury Est de 1987 à 1999 et la circonscription de Nickel Belt de 1999 à 2007 à titre de députée provinciale du Nouveau parti démocratique de l’Ontario.

Au cours de sa carrière politique, Shelley a géré de nombreux dossiers dont porte-parole de l’opposition (Santé et Soins de longue durée, Personnes âgées, Enfance, Richesses naturelles et Énergie).

Elle a également été membre de nombreux comités dont le Comité permanent des comptes publics et le Comité permanent du développement des ressources.

De plus, elle a été ministre du Développement du Nord et des Mines (nommée en 1990), ainsi que Leader parlementaire du gouvernement. Shelley était également reconnue pour la défense des droits des personnes atteintes d’autisme.

Malgré plusieurs controverses pendant sa carrière politique, Shelley fut ré-élue en 1995 alors que seulement 17 députés néo-démocrates avaient gagné leur siège lors de la défaite du gouvernement de Bob Rae. Elle a complété cinq mandats à l’Assemblée législative de l’Ontario.

Shelley a pris sa retraite de la politique en 2007 à l’âge de 44 ans. Elle est la conjointe de Howard Hampton qui a été chef du Nouveau parti démocratique de l’Ontario de 1996 à 2009.

Note historique : La circonscription de Sudbury Est a été représentée par Elie Martel, le père de Shelley Martel de 1967 à 1987. Depuis le départ de Shelley en 2007, la circonscription est représentée par France Gélinas. Vous pouvez lire le profil de France sur ce blogue. Le grand-père maternel de Shelley Martel, Norman Fawcett, a été député fédéral de Nickel Belt de 1965 à 1968, ainsi que maire de Capréol.

*Au Canada, peu de gens peuvent porter le titre « honorable » avant leur nom. Certaines personnes y ont droit à vie dont le lieutenant-gouverneur de chaque province, les membres du Sénat canadien et les membres du Conseil privé. D’autres peuvent porter le titre « honorable » pendant la durée de leur fonction.

Références : http://www.thestar.com; http://ontla.on.ca; www.newswire.ca; en.academic.ru

NDLR: J’ai rédigé ce résumé à partir de sources fiables et au meilleur de mes connaissances. Dans toutes les instances possibles, je tente de faire valider le contenu auprès de la personne ou de sa famille lorsqu’il est possible de le faire. Toutefois, s’il contient des erreurs, n’hésitez pas à m’en faire part. 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s