Mérite franco-ontarien

« Les personnes qui reçoivent cette décoration* ont fait preuve de créativité dans leur domaine d’activités, ont pris des initiatives intéressantes dans le domaine de l’enseignement ou au service de l’Association, ont démontré l’excellence de leur travail durant plusieurs années au niveau de l’école, de la communauté ou du ministère de l’Éducation, […] ont déployé des efforts continus au service de l’éducation ou de leurs collègues, ont contribué à la promotion de la francophonie ontarienne ».

L’Association des enseignantes est des enseignants franco-ontariens (AEFO) 

* * *

L’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO) compte 9 500 membres et représente les enseignantes et les enseignants des écoles élémentaires de langue française de l’Ontario.

Depuis 1977, l’AEFO remet la décoration du Mérite franco-ontarien, une distinction qui met en lumière la contribution des individus qui se sont distingués selon deux catégories :

  1. contribution exceptionnelle à l’éducation franco-ontarienne;
  2. engagement exceptionnel à l’AEFO.

Quinze Franco-Ontariennes du Nord ont été décorées du Mérite franco-ontarien. Elles sont :

  • Marie Duhaime, North Bay, 1978
  • Aline Plouffe, Timmins, 1980
  • Léa Blake, Sudbury, 1981
  • Yvonne LeBel, Kirkland Lake, 1982
  • Marguerite Martel, North Bay, 1984
  • Lucille Ladéroute, Blind River, 1988
  • Blanche Boissonneault-Doucet, Hearst, 1989
  • Dolorès Grenon, Cochrane, 1996
  • Hélène Gravel, Sudbury, 1999
  • Michèle Chrétien, Kirkland Lake, 1999 (Engagement exceptionnel à l’AEFO)
  • Jacqueline Lévesque, Timmins, 2000 (Engagement exceptionnel à l’AEFO)
  • Diane Y. Chénier, Timmins, 2004 (Engagement exceptionnel à l’AEFO)
  • Hélène Dallaire, Sudbury, 2008
  • Nicole Gravelle, Sudbury, 2010
  • Micheline Duguay-Lévesque, Windsor, 2011

Sur ce blogue, vous pouvez lire plusieurs profils de récipiendaires du Nord de l’Ontario qui ont reçu le Mérite franco-ontarien.

Note historique : Il existe une autre décoration qui a été remise à des enseignantes et des enseignants à partir des années 50, soit le Mérite scolaire franco-ontarien. Cette décoration a été remise, entre autres, à Gaëtane Vézina en 1951 pour son travail éducatif auprès des jumelles Dionne. Mais selon les informations obtenues auprès de l’AEFO en 2013, il ne s’agit pas du même Mérite, ce qui explique le fait que la liste ci-dessous  prend son point de départ en 1977 seulement.

*Je tiens à remercier le personnel de l’AEFO, ainsi que certains membres retraités de l’AFEO, de leur précieuse collaboration.

Références : aefo.on.ca; Communiqué AEFO : Une enseignante de Sudbury à l’honneur (15.03.10)

Certification 2013