Les honorables Franco-Ontariennes !

Cette section du blogue présente les Franco-ontariennes du Nord de l’Ontario qui portent, ou ont porté, le titre « honorable » selon leurs fonctions. La liste sera continuellement mise à jour.

Qui peut porter le titre « honorable » ?

Au Canada, peu de gens peuvent porter le titre « honorable » avant leur nom. Certaines personnes y ont droit à vie dont le lieutenant-gouverneur de chaque province, les membres du Sénat canadien et les membres du Conseil privé.

D’autres peuvent porter le titre « honorable » pendant la durée de leur fonction. Cependant sur permission du gouverneur général, elles peuvent aussi porter le titre à vie. Ces personnes sont :

  • les présidents de la Chambre des communes;
  • les commissaires des territoires;
  • les dignitaires provinciaux et fédéraux (premiers ministres et ministres);
  • les juges des Cours supérieures du Canada;
  • les présidents des assemblées législatives des provinces et des territoires;
  • les membres du Conseil exécutif de chaque province;
  • les juges des cours municipales, provinciales et territoriales (nommés par les gouvernements des provinces et des territoires).

AVIS: Dans la liste qui suit, j’ai placé le titre « honorable » sans parenthèses si la personne porte le titre actuellement, et entre parenthèses, s’il agit d’une information historique. Les informations sur les juges de divers paliers étant plus difficiles à préciser, je vous invite à m’en aviser si des erreurs d’information se sont glissées.

Franco-Ontariennes honorables du Nord de l’Ontario (selon les fonctions liées à la liste ci-dessus) :

L’honorable Marie-Paule Charette-Poulin, native de Sudbury, sénateur depuis 1995, représentante du Nord de l’Ontario au Sénat du Canada. Première franco-Ontarienne nommée au Sénat (1995). Elle a pris sa retraite du Sénat en 2015.

(L’honorable) Louise Charron, native de Sturgeon Falls, juge à la Cour suprême du Canada de 2004 à 2011, juge de la Cour de district et juge locale de la Haute Cour de justice de l’Ontario (1988), juge de la Cour de l’Ontario (1990), juge à la Cour d’appel de l’Ontario (1995) et juge adjointe de la Cour de justice du Nunavut de 1999 à 2004. Première Franco-Ontarienne nommée à la Cour suprême du Canada (2004).

L’honorable Célynne S. Dorval, native de Sudbury, juge à la Cour de justice de l’Ontario pour la région de l’Est.

L’honorable Louisette Duchesneau-McLachlan, a grandi à Sudbury et Timmins, juge à la Cour de l’Ontario depuis 1979, représentante du district de Nipissing, à North Bay.

L’honorable Louise L. Gauthier, native de Timmins, juge principale régionale à la Cour supérieure de justice de l’Ontario pour la région du Nord-Est.

(L’honorable) Diane Marleau*, native de Kirkland Lake, ministre fédérale de 1993 à 1999, représentante de la région de Sudbury. Première Franco-Ontarienne élue au Parlement canadien (1988).

(L’honorable) Shelley Martel, native de Sudbury, ministre provinciale de 1990 à 1994, représentante de Sudbury Est et de Nickel Belt.

*Note historique : Il y a des Franco-Ontariens au Parlement fédéral depuis 1874. Le premier à y avoir siégé est Pierre St-Jean. M. St-Jean a également été le deuxième maire canadien-français d’Ottawa. Il faudra attendre plus d’un siècle avant qu’il y ait une première Franco-Ontarienne au parlement fédéral. En effet, Diane Marleau fut la première femme, non seulement franco-ontarienne, mais première femme francophone hors Québec, à faire son entrée en politique fédérale en 1988.

Références : http://www.lexpress.to   aefo.on.ca  www.pch.gc.ca  www.parl.gc.ca  www.scc-csc.gc.ca ajefo.ca  www.ontariocoursts.ca  www.biographi.ca

Advertisements