Hélène Gravel

Visionnaire pour la culture, enseignante, championne du théâtre jeunesse et de la francophonie ontarienne, mentor

Hélène Gravel

Photo : ephg.cspgno.ca

« Hélène Gravel, éducatrice dévouée, a consacré sa vie au service de la jeunesse surtout par le biais du théâtre. Fière franco-ontarienne dotée d’une énergie tenace, Hélène Gravel s’est toujours prononcée sur la langue française, sur le besoin d’une culture vibrante et sur la place qui revenait aux jeunes  ».

— École publique Hélène-Gravel, http://www.ephg.cspgno.ca

Hélène est née à Timmins en 1947. Elle a vécu à Sudbury à partir de 1969 jusqu’à son décès en 2000.

Elle a complété un baccalauréat ès arts à l’Université Laurentienne et des formations spécialisées en art dramatique. Elle a également obtenu une maîtrise en éducation de l’Institut d’études pédagogiques de l’Ontario.

En 1969, avec l’ouverture de la première école secondaire de langue française en Ontario, Hélène accepte un poste d’enseignante à l’école secondaire Macdonald-Cartier où elle a pratiqué son métier pendant une trentaine d’années.

Afin de promouvoir la langue et la culture françaises, elle y a fondé à l’époque la troupe de théâtre « les Draveurs » (1971). Hélène se servait de l’expression dramatique comme outil d’apprentissage et de développement de la personne.

La troupe « les Draveurs » a connu un grand succès dès son départ, et a représenté l’Ontario et le Canada à des festivals internationaux de théâtre amateur. Hélène y a formé plusieurs comédiennes et comédiens franco-ontariens professionnels bien connus du public dont Robert Marinier, Linda Sorgini, Fernand Rainville et Sylvie Ferlatte.

Expression dramatiqueHélène a aussi  été directrice artistique du Théâtre du Nouvel-Ontario (TNO) de 1976 à 1978. Avec Madeleine Azzola, elle a publié, en 1989, aux éditions Prise de parole Expression Dramatique, un manuel comprenant plus de 300 exercices visant à développer les aptitudes et la créativité chez les jeunes.

En collaboration avec Hélène Dallaire et Madeleine Azzola, elle a fondé, en 1990, les Productions HMH et est la coauteure d’une pièce de théâtre traitant de l’agression faite aux femmes intitulée De fil en aiguille, dont elle avait aussi signé la mise en scène.

Elle a été membre du conseil d’administration de l’Office national du film de 1978 à 1980, et a été nommée commissaire à la Commission des arts de Sudbury de 1986 à 1991.

En collaboration avec Madeleine Azzola, Hélène  a travaillé d’arrache-pied à la conception du programme Arts d’expression de l’université Laurentienne, qui a accueilli ses premiers étudiants en septembre 2000.

Sa carrière a été couronnée de prix et de distinctions. Entre autres, Hélène a reçu l’Ordre des francophones d’Amérique en 1982 pour sa contribution exceptionnelle à la jeunesse franco-ontarienne. Elle a également été choisie «Personnalité théâtrale de l’année» au Théâtre du Nouvel-Ontario en 1990.

En 1999, Hélène a reçu la décoration du Mérite franco-ontarien pour l’ensemble de son oeuvre et de sa contribution à l’éducation en Ontario français.

Suite à son décès en l’an 2000, Le Prix du Mérite Horace-Viau lui a été décerné à titre posthume (2001). Chaque année, la famille d’Hélène remet également la Bourse Hélène-Gravel à un étudiant inscrit en première année au programme Arts d’expression de l’Université Laurentienne.

Une école à Sudbury lui rend hommage en portant son nom, l’école publique Hélène-Gravel et un prix a été nommé en son honneur. En effet, le Prix Étincelles HG/JL récompense le ou les auteur-s du meilleur texte de création désigné lors du Festival Théâtre Action en Milieu Scolaire (FTAMS). Le prix est nommé en l’honneur d’Hélène Gravel (enseignante) et Josée Létourneau (administratrice) pour rendre hommage à leur engagement et à leur impact sur la jeunesse et le théâtre franco-ontarien.

Références : aefo.on.ca (Femmes de vision); ephg.cspgno.ca; prisedeparole.ca; letno.ca

NDLR: J’ai rédigé ce résumé à partir de sources fiables et au meilleur de mes connaissances. Dans toutes les instances possibles, je tente de faire valider le contenu auprès de la personne ou de sa famille lorsqu’il est possible de le faire. Toutefois, s’il contient des erreurs, n’hésitez pas à m’en faire part. 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s