Rose Viel

Militante pour la francophonie et les femmes, bénévole d’exception

14384185_10153703606832587_520530095_n

Native de Blind River, Rose Viel a grandi au coeur d’une grande famille francophone aux abords de la rive nord du lac Huron avec ses cinq frères et soeurs.

Diplômée de l’école secondaire Jeunesse-Nord de Blind River, elle a poursuivi des études en sciences infirmières au Collège Canadore de North Bay et des études en éducation des petits au Collège Cambrian à Sudbury.

Dès l’adolescence, Rose s’est sentie interpeller par le bénévolat au sein de son école secondaire et de sa communauté avec le Club Richelieu, la Paroisse Ste-Famille et l’École St-Joseph.

Après un séjour sur le marché du travail, elle a effectué un retour aux études, cette fois en administration au Collège Boréal. C’est à cette époque qu’elle s’engage de manière encore plus active dans les dossiers francophones, d’abord à titre de présidente du Conseil des apprenants du campus d’Elliot Lake.

En 1998, Rose accepte un poste offert au sein du programme de jeune stagiaire de FedNor par l’Association des francophones du Nord-Ouest de l’Ontario (AFNOO) où elle oeuvra à titre d’adjointe pendant 7 ans. Depuis près de 18 ans maintenant, Rose laisse sa marque dans les organismes francophones de Thunder Bay.

static1.squarespaceElle fut présidente du Club canadien-français de Thunder Bay de 1999 à 2007. Ce Club, créé en 1965, a comme objectif principal de promouvoir l’épanouissement social, culturel et communautaire de ses membres — des valeurs qui correspondent entièrement aux engagements de Rose depuis sa jeunesse.

Rose est également membre fondatrice de la Coopérative du regroupement des organismes francophones de Thunder Bay Inc et siège à son conseil d’administration. Le ROFTB Inc. est une coopérative à partenaires multiples qui compte sept (7) organismes francophones de Thunder Bay réunis sous un même toit. Son engagement auprès de la Coopérative fut reconnu par le gouvernement de l’Ontario en 2012, année où elle fut récipiendaire de la Distinction de l’Ontario soulignant une décennie de bénévolat assidu auprès de l’organisme.

Centr'Elles logoDepuis 2005, Rose est impliquée auprès de Centr’Elles, le Centre des femmes francophones du Nord-Ouest de l’Ontario. Elle est présentement la directrice générale de Centr’Elles, le seul organisme francophone qui oeuvre dans le domaine de la violence faite aux femmes dans cette région du Nord de l’Ontario.

Parmi ses nombreuses activités de planification et de résautage, Rose participe à des comités et conseils d’administration à l’échelle locale et provinciale. Elle siège également au conseil d’administration du Centre ontarien de prévention des agressions (COPA) depuis une décennie et occupe le poste de présidente depuis plus de six ans. Le COPA est un organisme provincial francophone à but non lucratif qui a pour mandat de prévenir les agressions faites aux enfants et de promouvoir un changement positif dans la société et dans la vie des femmes.

Mais son engagement ne se termine pas là puisque Rose siège aussi au conseil d’administration de l’Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOcVF), un organisme dont le mandat est de travailler à la prévention de la violence, à la formation continue des intervenantes et des directions, au démarchage en vue de mettre en place de services en français, à l’analyse des enjeux et à la réalisation de matériel éducatif et de sensibilisation en français.

On pourrait certainement dire que les droits des femmes et les droits des francophones sont la signature du dévouement de Rose Viel. Infatiguable et déterminée, elle oeuvre au sein de la communauté de Thunder Bay toujours avec le souci d’améliorer la qualité de vie des femmes et de la communauté francophone en fournissant, entre autres, des occasions de rassemblement et de développement. Le Franco-Festival de Thunder Bay, le Centre Grandir en français, l’AFNOO et le Novocentre sont quelques-uns des organismes qui ont pu compter sur son savoir, son savoir-faire et son savoir-être.

Réf. Le Chaînon, vol. 30, no 4, automne 2012, p. 39; ccftb.ca; afnoo.org; infocopa.com; aocvf.ca; textes de R. Viel

unnamed

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s