Suzanne F. Charron

Enseignante, agente de communication, gestionnaire, bénévole, auteure

Suzanne-F.Charron

Photographe : Rachelle Bergeron. Avec l’autorisation des Éditions Prise de parole.

« Suzanne F. Charron a de toute évidence développé une vraie passion pour le personnage [Joe LaFlamme, l’indomptable dompteur de loups]. Passion dont on peut sentir le courant traverser les 250 pages du livre. Abondamment illustré, celui-ci se dévore comme un roman. » — La Presse, 16 décembre 2013

Suzanne F. Charron - 8e année 001

Suzanne F. Charron, 1964-65, 8e année

Née à Sturgeon Falls, Suzanne vit présentement dans le Grand Sudbury avec son conjoint. Enfant, elle a fréquenté l’école primaire Saint-Joseph. Par la suite, elle a fait ses études secondaires au couvent Notre-Dame-de-Lourdes et à l’école secondaire Sturgeon Falls High School. En 1970, Suzanne s’est dirigée vers une formation en enseignement à l’École normale de l’Université Laurentienne.

En début de carrière, elle a enseigné au niveau élémentaire et a également mis sur pied la classe de la prématernelle ainsi que la bibliothèque scolaire à Gogama. En 1984, elle a été la première journaliste de l’ancien journal La Boîte à Nouvelles de Cochrane/Iroquois Falls.

En plus d’enseigner et de s’occuper de ses deux enfants, Suzanne a acquis une vaste expérience en communication écrite et orale tout au long de sa carrière. Elle a été gestionnaire de projets pour divers organismes sudburois et a occupé des postes administratifs à la radio de Radio-Canada à Sudbury. Elle a également été secrétaire de direction au bureau sudburois de l’Ontario Institute for Studies in Education (OISE) où elle a contribué à l’établissement du bureau provincial francophone.

Pendant les années 90, Suzanne a travaillé au sein de deux ministères ontariens dans leurs bureaux de Sudbury. D’abord au ministère du Développement du Nord et des Mines où elle œuvré à titre de commis aux informations et premier contact du public pour l’ensemble du Ministère. Elle fut rapidement promue au poste d’agente d’information bilingue dont la fonction principale était la rédaction d’articles, de communiqués de presse et de discours pour la ministre.

Au ministère de la Santé, de 1994 à 1999, elle a été la première et la seule communicatrice en région (qui n’était pas sur les lieux à Queen’s Park). Elle s’occupait, entre autres, de la coordination des communications, des relations avec le public et les médias, de l’organisation et de la coordination des conférences de presse. De plus, pendant cinq ans, elle a coordonné la tournée annuelle de recrutement des professionnels de la santé.

En 2000, Suzanne a oeuvré au sein du Conseil scolaire public du Nord-Est de l’Ontario à North Bay  où elle a joué un rôle clé dans l’établissement de l’identité visuelle du Conseil à travers le Nord-est ontarien.

Entre 1990 et 2005, Suzanne a entrepris des études de baccalauréat, d’abord en études françaises à l’Université Laurentienne, ensuite en sciences du langage à l’Université du Québec à Montréal. Ses aires de spécialisation sont la linguistique, la grammaire appliquée et l’histoire. Durant cette période, elle a oeuvré dans le domaine de la francisation de la population immigrante au Collège Montmorency à Laval. À son retour en Ontario en 2007, Suzanne a obtenu le poste de rédactrice francophone en communications à l’Université Laurentienne.

En 2013, l’historienne a pris les devants et Suzanne publie alors son premier ouvrage — une biographie présentant la vie d’un personnage légendaire du Nord ontarien — Joe LaFlamme (1889-1965). Natif du Québec, le célèbre dompteur de loups a vécu une bonne partie de sa vie dans le Nord de l’Ontario à Gogama. En vue de la rédaction de cette biographie, sa recherche exhaustive a inclus la recension de nombreux articles sur Joe LaFlamme dans des journaux, des magazines et des livres provenant des quatre coins du continent nord-américain, ce qui démontre l’étendue de la popularité du personnage à cette époque. « J’ai interrogé beaucoup, beaucoup de personnes pour mon livre […] J’ai pu recueillir les anecdotes des gens qui ont personnellement connu Joe LaFlamme».

Joe LaFlammeSuzanne a publié son livre en français sous le titre Joe LaFlamme : L’indomptable dompteur de loups (Prise de parole) et aussi en anglais sous le titre Wolf Man Joe LaFlamme: Tamer Untamed (Scrivener Press). Cet homme doué pour la communication avec les animaux sauvages a incarné l’esprit de toute une époque, au moment où le Nord était synonyme de liberté et d’aventure. Wolfman

Suzanne partage présentement son temps entre la promotion de ses deux livres et la rédaction d’un autre ouvrage. Malgré un horaire chargé, elle s’est toujours impliquée dans des causes bénévoles qui lui tiennent à cœur en siégeant à divers conseils d’administration et comités directeurs. Elle a aussi participé au jury ontarien de sélection du Prix des lecteurs Radio-Canada 2001. Elle est aujourd’hui membre du Club Richelieu Féminin de Sudbury.

Réf. prisedeparole.ca; westnipissing.com; scrivenerpress.com; textes de S. F. Charron

Certification_2014

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s