Denise (Turcotte) Dufour

Artiste en fibre textile (spécialité fibre d’art), artisane, animatrice d’ateliers de courtepointe, assistante-infirmière, bénévole

Denise Dufour

Avec l’autorisation de Denise Dufour

«En l’an 2000, une transformation majeure surgit. Je me lance dans le monde de l’art, la création de tableaux en fibre textile et broderie en développant une façon bien à moi de créer et d’exprimer la fibre d’art».

— Denise Dufour, extrait d’un texte pour une entrevue dans la revue bravoart, automne  2013

Fille d’Élie Turcotte et d’Éliza Marquis, Denise est née à Moonbeam en 1944. Elle a fréquenté l’école primaire St-Jules, et par la suite, elle a poursuivi ses études secondaires et terminer un programme d’études dans le domaine d’assistante-infirmière en 1962-63.

Elle a grandi près d’un lac entouré de paysages sereins, ayant à la portée de la main une abondance de baies sauvages et de légumes frais du jardin familial, et surtout, ayant joui d’une grande liberté dont elle conserve un vif et heureux souvenir.

Elle a épousé Gaston Dufour de Moonbeam en 1964 et a élevé avec lui une famille de trois fils, tout en travaillant à l’hôpital Sensenbrenner de Kapuskasing de 1975 à 1997. Denise avait également travaillé à l’Hôpital Notre-Dame de Hearst en 1963-64, et depuis 1996, elle exerce sa profession à temps partiel dans une résidence pour personnes âgées de son village.

Dès l’enfance, Denise s’est sentie interpelée par l’univers des textiles. Elle confectionnait des ensembles pour ses poupées et des vêtements pour elle-même. Elle aimait également le tricot, le tissage, la courtepointe et l’art de la fibre.

Artiste autodidacte, elle explorait, manipulait et découvrait les tissus de toutes sortes en empruntant différentes approches intuitives. Les tissus n’avaient pour elle aucune retenue, se dévoilant sous toutes leurs facettes, coutures et couleurs !

En 1990, Denise a commencé à suivre des formations en peinture et en courtepointe, ce qui non seulement a servi à nourrir son sens inné de l’esthétique, mais lui a fourni des techniques lui permettant d’approfondir son art.

Sous ses doigts, le textile et le visuel se sont unis pour créer un univers original, inventif, reflétant un projet artistique en devenir. «J’éprouve un plaisir personnel et profond lorsque je manipule et marie le tissu et l’acrylique», de dire Denise.

Pendant une dizaine d’années, Denise a participé à des congrès de courtepointe et a également enseigné des cours de courtepointe dans sa région natale. Cependant, à partir de l’an 2000, son intérêt pour la fibre d’art a pris forme et a donné une direction nouvelle à son œuvre.

Elle a co-écrit le livre Expressions et Créations en Fibre d’Art dans lequel il est question de la fibre d’art comme mode d’expression de soi. Le livre présente une démarche appuyant le travail créatif, d’une part, et le travail technique, d’autre part. L’ouvrage sera publié aux Éditions du Vermillon à Ottawa (date non déterminée).

Pour enrichir sa palette de couleurs, Denise teint elle-même ses tissus. Quand vient le moment de concevoir une oeuvre, elle effectue des recherches, s’entoure de ses tissus et crée des esquisses et des croquis qui inspirent son processus de création.

Elle participe régulièrement à des expositions en solo et de groupe dans plusieurs villes de l’Ontario et du Québec, mais plus particulièrement les villes du Nord ontarien, dont Kapuskasing, Moonbeam, Hearst, Timmins, Chapleau, Englehart, Kirkland Lake et Sault-Ste Marie.

Denise se sent privilégiée d’être entourée de la pure nature du Nord — une inspiration qu’elle estime être sans pareil. Pour Denise, l’art est aussi un moyen de faire connaître et découvrir les richesses naturelles du Nord de l’Ontario.

Soucieuse de l’avenir de sa communauté, de ses enfants et de ses petits-enfants qu’elle aime plus que tout, Denise transmet souvent des messages écologiques par son œuvre — la coupe à blanc, la disparition des forêts, la pollution, le réchauffement de la planète, voilà des thèmes qui trouvent une place de choix dans sa démarche artistique. D’ailleurs, pour elle, l’artiste a fonction de messager dans notre société…

Denise Dufour, oeuvre

Spectacular Aurora, Denise Dufour

Les œuvres de Denise sont répertoriées dans divers catalogues. L’une de ses œuvres récentes, Spectacular Aurora, a été choisie pour faire partie d’une exposition avec le Northern Ontario Arts Association (NOAA) au cours de la prochaine année. Elle a également  récolté un prix pour cette  même œuvre.

Une autre de ses œuvres, Danse de nuit, fait partie de l’exposition itinérante «Clément Bérini : honorer, inspirer, rassembler», présentée par BRAVO-Sud (2013-14).

Denise a récolté plusieurs prix et mentions d’honneur depuis 1990, notamment pour ses courtepointes.

Rêver, créer, évoluer, persévérer — tels sont les mots d’ordre qui guident Denise dans son parcours de vie et d’artiste. À l’automne 2013, la revue bravoart a tracé le portrait de Denise Dufour, artisane du Nord.

Denise Dufour, bravoart

Références : textes de D. Dufour; Catologue «Clément Bérini : honorer, inspirer, rassembler»; noaa.ca.

Certification 2013

Advertisements

2 avis sur « Denise (Turcotte) Dufour »

  1. Hélène Besulieu dit :

    BRAVO DENISE , TU AS BESUCOUP DE TALENT!

  2. Merci pour ton témoignage Hélène !

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s