Charlotte L’Écuyer

Politicienne, travailleuse sociale

Charlotte L'Écuyer

(Photo : avec l’autorisation de Charlotte L’Écuyer)

«[…] on est dans une société d’abondance, on ne sait pas c’est quoi la pauvreté. Si t’enlèves la pauvreté, t’enlèves la violence, dont la violence faite aux femmes».

— Charlotte L’Écuyer, info07.com, 2008

Née à Smooth Rock Falls en 1943, Charlotte a fait ses études de baccalauréat en travail social à l’Université du Québec à Hull en 1980 (maintenant connue sous le nom d’Université du Québec en Outaouais).

Elle a également obtenu une maîtrise en travail social à l’Université de Sherbrooke en 1984.

Charlotte habite au Québec dans la région de Pontiac où elle a œuvré pendant près de trois décennies dans le secteur des services sociaux en Outaouais.

De 1986 à 1995, elle a été directrice du CLSC du Pontiac, et par la suite, directrice du Centre de santé du Pontiac pendant 8 ans (1995-2003).

Parmi ses nombreuses fonctions, elle a siégé à plusieurs conseils et associations dont, entre autres, le Centre local de développement de la MRC du Pontiac et le comité de priorités santé pour la région de l’Outaouais.

Charlotte est également membre fondatrice de la Corporation des approvisionnements pour les établissements de santé et services sociaux pour la région de l’Outaouais (1994), et a été présidente de la Table de concertation des établissements de santé du Pontiac de 1992 à 1995.

À partir de 2003, Charlotte a représenté la région du Pontiac à titre de députée pour le parti libéral à l’Assemblée nationale du Québec.

Au cours de sa carrière politique, elle a occupé plusieurs postes et fonctions, dont adjointe parlementaire au ministre de la Santé et des Services sociaux, vice-présidente de la Commission de l’aménagement du territoire,  et adjointe parlementaire au ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation.

À titre de représentante de la section du Québec, Charlotte a été élue présidente, de 2006 à 2008, et vice-présidente, depuis 2011, du Comité directeur de la Région canadienne du Réseau des Femmes parlementaires du Commonwealth (Association parlementaire du Commonwealth). Elle est également membre de la section du Québec de la Confédération parlementaire des Amériques (COPA).

Elle fut réélue pour un deuxième mandat en 2008 au cours duquel elle a été nommée vice-présidente de la Commission des transports et de l’environnement, et membre de la Commission spéciale sur la question du droit de mourir dans la dignité.

Charlotte fut réélue députée pour un troisième mandat en 2012. Elle a été porte-parole de l’opposition officielle pour le Curateur public et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’indemnisation des victimes d’actes criminels. Elle a pris sa retraite de la vie politique en 2014.

Références : plq.org; assnat.qc.ca; texte de C. L’Écuyer

Certification 2013

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s