Soeurs de Sainte-Marie de Namur

SSMN

Devise des Soeurs de Sainte-Marie

« Dans la simplicité de mon coeur, pleine de joie, j’ai tout offert à Dieu »  (1 Ch. 29, 17)

Fondée en 1819 par le Père Jérome (Nicholas-Joseph Minsart) dans les quartiers pauvres à Namur en Belgique, la Congrégation des Sœurs de Sainte-Marie a foulé le sol canadien pour la première fois à Vankleek Hill dans l’Est de l’Ontario en 1886. Elles y ont fondé un pensionnat pour filles.

Suite à leur arrivée au Canada, elles ont d’abord œuvré dans l’Est de l’Ontario et dans l’Ouest du Québec, notamment à St-Eugène, Papineauville, Masson et Ottawa. En 1921, elles ont ouvert un noviciat à Vankleek Hill qui est devenu leur siège social canadien.

C’est en 1925 qu’elles sont parties en mission éducative et pastorale dans le Nord de l’Ontario, d’abord à Chapleau, où elles ont œuvré pendant 50 ans.

Par la suite, les Sœurs se sont rendues en mission à Geraldton (1940), Nakina (1965), Longlac (1967), et à Opasatika (1983) où elles ont, entre autres, œuvré à la maison Arc-en-ciel, un centre de traitement résidentiel de réadaptation pour les jeunes.

En 1989, à la demande de Mgr Roger Despatie, elles se se sont rendues en mission à Kapuskasing où elles ont oeuvré en animation pastorale à la paroisse de Notre-Dame-de-la-Paix (sans prêtre résident).

À travers les décennies, les villes et les villages du Nord de l’Ontario ont bénéficié des services des soeurs de Sainte-Marie de Namur. Elles ont enseigné dans les écoles du Nord, tenu des pensionnats, donné des cours de musique, aidé en paroisse comme sacristine, oeuvré à titre d’organiste et ont été animatrices de chorale. Elles ont également assuré la visite des malades et sont venues en aide aux familles pauvres et aux chômeurs.

Depuis la fondation de la congrégation en 1819, leur œuvre est l’éducation humaine et chrétienne des enfants catholiques. Partout où elles passent, les Sœurs de Sainte-Marie « portent une flamme d’amour » et transmettent les valeurs de la compassion et du courage.

Outre le Canada, les Sœurs de Sainte-Marie de Namur sont représentées dans de nombreux pays y compris les États-Unis le Brésil, le Cameroun, le Congo, la Grande-Bretagne, le Rwanda, la Tanzanie, la République dominicaine, et bien sûr, la Belgique.

Note historique : Mère Claire de Jésus est considérée comme cofondatrice de la Congrégation. Elle n’avait que 26 ans lorsque le fondateur est décédé, et elle mit tous ses soins à former celles qui se joignaient à la congrégation naissante. C’est en 1863 que Mère Claire a envoyé en Amérique les premières Soeurs missionnaires qui s’établirent dans le diocèse de Buffalo, et vingt-trois ans plus tard, elle répondit à l’appel de missions venant du Canada. Elles oeuvrent auprès de la population franco-ontarienne du Nord depuis près de 90 ans.

Références : hearstdiocese.com (texte de Sr. Aline Bisson, s.s.m.); maisonarcenciel.ca; ssmn.ca

 Certification 2013

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s