Michelle de Courville Nicol

Entrepreneure dans les communications, traductrice, réviseure, militante pour la francophonie et les soins de santé

Michelle de CN

Photo : avec l’autorisation de Michelle de Courville Nicol

Originaire de Timmins, Michelle a grandi dans un environnement qui l’a initiée tôt à l’univers des communications.

Son père, Conrad Lavigne, est un pionnier de la radiodiffusion au Canada français. Entre autres, il a fondé la toute première station de radio en français en Ontario en 1951 (CFCL-Timmins).

Diplômée en lettres françaises de l’Université Laurentienne de Sudbury en 1965, Michelle s’est intéressée au domaine émergeant des communications électroniques et de l’informatique dès les années 1980.

En partenariat avec son conjoint, elle a été gestionnaire dans diverses entreprises familiales, en particulier dans les domaines de la production et de la postproduction vidéo, et par la suite de la traduction et de la révision.

Femme engagée, Michelle a toujours eu à cœur la croissance et la vitalité de la communauté franco-ontarienne. Pendant ses années à Sudbury, elle a été active auprès du Théâtre du Nouvel-Ontario et de La Slague. À Ottawa, où elle habite maintenant, Michelle a été membre du conseil des bibliothèques publiques de Gloucester et des Éditions Interligne à Ottawa.

Elle a également été membre du conseil d’administration de l’Hôpital Montfort de 1990 à 2005, dont présidente de 1995 à 2001. Dans son rôle de présidente, elle a fait partie de l’équipe qui a mené une lutte de tous les instants pour la survie de l’institution franco-ontarienne. Elle a été corequérante dans la poursuite victorieuse de Montfort contre le gouvernement de l’Ontario.

Depuis 2006 elle est présidente du conseil d’administration de Montfort Renaissance inc., un organisme communautaire sans but lucratif actif dans le domaine de la toxicomanie, de la santé mentale et du logement à Ottawa.

Elle a également été coprésidente d’honneur des États généraux de la francophonie d’Ottawa (2011-2012), une démarche de réflexion collective visant à permettre à l’ensemble des citoyens francophones de la région d’Ottawa de participer à l’établissement d’une vision de leur avenir comme collectivité.

Michelle nous partage un souvenir de son enfance à Timmins

MdeCN

Michelle (Lavigne) de Courville Nicol, Concours de français, 1957

« J’avais douze ans au début de ma 8e année à l’école Saint-Charles de Timmins. On m’a proposé de me préparer pour le Concours de français provincial.

Si j’ai gagné le Concours de français provincial en 1957, une partie du mérite revient à mon professeur de français, Sœur Sainte-Gisèle, et à la directrice de l’école, qui m’ont fait sécher mes cours de français et d’anglais pour passer de longues heures dans le bureau de l’infirmière à rédiger des analyses de textes, des compositions et des dictées, ainsi qu’à Mme Fournier, la bibliothécaire de la ville de Timmins, qui est devenue mon professeur de diction.

Grâce à mon père, Conrad Lavigne, fondateur-propriétaire de CFCL, la première station de radio de langue française de la province, la cérémonie, qui avait lieu au Château Laurier à Ottawa, fut diffusée sur les ondes. Je pense que ma mère, Jeanne Canie Lavigne, et lui avaient été très fiers de leur jeune fille!»

— MdeCN

Note historique : Conrad Lavigne, est non seulement le fondateur du premier poste de radio francophone à l’extérieur du Québec, il est également le créateur du plus grand réseau privé au monde de télédiffusion par micro-ondes.

Références : jereveottawa.ca documentationcapitale.ca  express.to  ocol-clo.gc.ca  lexpress.ca  texte de M. de Courville Nicol

Certification 2013

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s