Suzette Hébert-Downey

Artiste peintre, professeure de cours d’art, mentor pour les artistes, militante pour les arts régionaux, bénévole pour les arts

Suzette

Avec l’autorisation de Suzette Hébert-Downey

«Artiste dans chaque fibre de son corps, elle [Suzette] vit pour la peinture. C’est une histoire de coeur qui se poursuit entre elle, ses pinceaux et la toile. »

— Marlène Bélanger, auteure du livre Fragments de temps

Née à Hallébourg, à 10 km de Hearst, Suzette tient le pinceau dans ses mains et dans son cœur depuis sa tendre enfance.

En 47 ans de vie professionnelle à titre d’artiste peintre, Suzette a su immortaliser la beauté captivante des paysages du Nord de l’Ontario, et a fait vivre le Nord sous son pinceau…

SHD_b:w_sm

Suzette Hébert-Downey, 1966

À une époque où les cours d’art se faisaient rares en région isolée, Suzette est forcément devenue autodidacte.

Avec peu de moyens et des ressources limitées, elle a forgé son rêve d’artiste et poursuivi sa quête professionnelle —  celle de vivre de son art — ce qu’elle réussit à faire depuis près de cinq décennies.

Inspirée par l’oeuvre de la peintre canadienne Emily Carr, Suzette vit, peint et expose son travail dans sa propre galerie, Suzette’s Art Gallery, qu’elle a mis sur pied en 1982. Sa galerie est logée en forêt, dans une maison rustique en bois rond à Lydia Lake, à 32 km à l’est de Longlac, sur la route 11. La galerie était un rêve de vie pour Suzette !

En plus d’y exposer ses œuvres, Suzette y offre également des cours de peinture en groupe ou des cours individuels. Elle enseigne les techniques de l’huile, l’acrylique, l’aquarelle et le dessin en fusain.

Peintre réputée, ses œuvres se retrouvent dans de nombreuses collections privées, y compris en Europe, ainsi qu’à la galerie Lord Simcoe Art Gallery de Toronto et le Craftman Art Gallery de Thunder Bay. Plusieurs de ses oeuvres se retrouvent dans des livres ou des cartes, d’autres ont été utilisées pour des couvertures de livres d’auteures du Nord de l’Ontario.

Suzette, peinture fleurs

Oeuvre de Suzette Hébert Downey

Élève de plusieurs maîtres de l’aquarelle, dont Zoltan Szabo, Guttorn Otto, Rose Edin et John Leich, Suzette peint la nature du Nord, ainsi que des œuvres abstraites en utilisant l’huile, l’acrylique, l’aquarelle, l’encre de chine, le fusain et la technique « air brush ».

Elle  s’intéresse depuis toujours à la promotion des arts régionaux, et expose les œuvres d’autres artistes dans sa galerie, y compris les artistes autochtones. Suzette est un mentor pour des générations d’artistes du Nord de l’Ontario, et sert de modèle tant par son art que par son dévouement aux arts.

Elle a été l’instigatrice du premier regroupement d’artistes femmes francophones du Nord de l’Ontario, Les Filles d’Emily Carr (en anglais, The Northern Group of Five), Vous pouvez lire un article au sujet de cette collective d’artistes sur ce blogue.

Suzette a également enseigné les arts à l’Université Lakehead à Thunder Bay pendant de nombreuses années.

Fragments de temps_smEn 2010, l’auteure Marlène Bélanger a publié une biographie sur sa vie d’artiste intitulée Fragments de temps : Suzette Hébert-Downey, aux Éditions Cantinales.

Vous y trouverez, entre autres, des informations sur son enfance et son adolescence, l’influence du Quetico Centre sur son art, ses mentors, la collective d’artistes qu’elle a fondée en 1976 et le rêve de sa vie — la galerie Suzette’s Art Gallery à Lydia Lake.  Le livre présente également un catalogue général de ses oeuvres.

Suzette expose ses oeuvres régulièrement dans les galeries du Nord de l’Ontario. L’une de ses oeuvres, Forêt sans fin, fait partie de l’exposition itinérante 2013/14 rendant hommage au peintre Clément Bérini. L’exposition a voyagé dans tout l’Ontario jusqu’à l’automne 2014.

Dans le livre «Sur les traces des francophones du Nord-Ouest» publié par le Club canadien-français de Thunder Bay et l’Association des francophones du Nord-Ouest de l’Ontario en décembre 2014, Suzette Hébert-Downey figure parmi les francophones influents du Nord-Ouest (secteur Greenstone).

NOTE : Suzette Hébert-Downey a généreusement accordé la permission aux Elles du Nord d’utliser une de ses oeuvres pour donner un visage au blogue (voir page d’accueil du blogue).  De plus, la page FACEBOOK des Elles du Nord présente quatre oeuvres de Suzette Hébert-Downey sur sa bannière. Merci infiniment Suzette !

Suzette, bannière

Références : http://www.escapenorth.com/suzetag/suzetag.html;  texte soumis par G. Hébert; Livre : Fragments de temps (Marlène Bélanger).

Certification 2012

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s