Gaëtane Vézina

Gaëtane Vézina

Gaëtane Vézina, entourée des célèbres quintuplées Dionne, qui ont inscrit leur prénom sur la photographie originale, Callander (Ontario), entre 1938 et 1942. Photo : King Features Syndicate. Université d’Ottawa, CRCCF, Fonds Gaëtane-Vézina (P268), Ph213-79.

Première enseignante à l’École privée Dionne

Née à Buckingham au Québec en 1907, Gaëtane a fait son cours d’immatriculation au Couvent Saint-Rosaire à Ottawa (école séparée dirigée par les Soeurs grises de la Croix).

Par la suite, elle a fait des études à l’École normale de l’Université d’Ottawa.

En début de carrière, elle a enseigné à l’école Saint-Thomas de Sudbury en 1925-1926, et dans diverses écoles bilingues d’Ottawa, dont l’école Garneau, où elle a fondé et dirigé la chorale.

Lorsque la pouponnière des sœurs Dionne fut transformée en école privée, les parents des jumelles Dionne, appuyés par l’Association canadienne-française d’éducation de l’Ontario, ont réussi à assurer une éducation française et catholique à leurs filles. Gaëtane fut embauchée en 1938 pour être la première institutrice de l’École privée DionneElle est demeurée en poste jusqu’en 1942.

Suite à son séjour dans le Nord de l’Ontario, elle est revenue à Ottawa où elle a été directrice de diverses écoles, dont l’école Jean XXIII. Elle a également enseigné à la base de l’armée canadienne à Baden-Sollingen (Allemagne) en 1954-1956.

Gaëtane a été membre de l’Association de l’enseignement français de l’Ontario (AEFO) (aujourd’hui connue sous le nom de l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens).

Elle a été également été représentante de l’AEFO au Comité d’hygiène mentale de la Ontario Teachers’ Federation, et secrétaire-trésorière de l’Association des directeurs des écoles séparées d’Ottawa.

En 1951, elle a reçu l’Ordre du mérite scolaire franco-ontarien. Elle est décédée à Ottawa  en 1971.

Références : www.crccf.uottawa.ca  www.lapresse.ca

NDLR: J’ai rédigé ce résumé à partir de sources fiables et au meilleur de mes connaissances. Dans toutes les instances possibles, je tente de faire valider le contenu auprès de la personne ou de sa famille lorsqu’il est possible de le faire. Toutefois, s’il contient des erreurs, n’hésitez pas à m’en faire part. 

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s