Azilda Bélanger

Pionnière du Moyen-Nord, sage-femme, guérisseuse, enseignante

Azilda Bélanger

Photo : avec l’autorisation de la Bibliothèque publique du Grand Sudbury

Azilda Brisebois, fille de Pierre Brisebois et d’Euphrosine Leblond, est née à St-André-Avellin au Québec en 1863 où elle a fait ses études primaires.

En 1886, accompagnée de son conjoint Joseph Bélanger qui était un employé du Canadien-Pacifique, Azilda a quitté sa terre natale dans l’espoir d’une vie meilleure en Ontario.

Le couple Bélanger est déménagé à Rayside, un village situé entre Chelmsford et Sudbury, où ils ont été les premiers fermiers du village. Joseph Bélanger a également été maire de la municipalité naissante de 1890 à 1900.

Dès 1906, la famille Bélanger a construit une maison de trois étages au 725 avenue Notre-Dame à Azilda, le coût de la construction s’étant élevé à environ 2 500 $.

Les Bélanger y ont reçu un visiteur notoire en 1911 alors que Wilfrid Laurier (avec qui la famille Bélanger avait des liens de parenté) et sa conjointe Zoé, ont visité la famille Bélanger pendant la campagne électorale.

Azilda est l’une, sinon la première femme blanche à s’être installée dans le village de Rayside. Le village qui fait maintenant partie de la Ville du Grand Sudbury a été renommé Azilda en son honneur.

Au tournant du 20e siècle, Azilda a élevé 12 enfants dans des conditions de vie difficiles. En plus de tenir maison et d’élever sa famille, elle a enseigné la lecture et l’écriture à son conjoint et à des jeunes filles autochtones qui habitaient des campements Ojibway près de leur maison.

Azilda avait  une vaste connaissance des herbes médicinales et était réputée pour son don de guérison. Comme il n’y avait pas de médecin dans la région immédiate, elle a mis ses connaissances et ses talents de guérisseuse au service de sa communauté. Elle pouvait, entre autres, soulager les maux de dents et de tête, et arrêter le sang de couler d’une blessure.

En plus d’offrir ses services à titre de sage-femme, Azilda veillait également les personnes mourantes et préparait les dépouilles pour leur exposition funèbre.

En 1937, elle fut atteinte d’une paralysie et est décédée à Azilda en 1942. Ses descendants habitent encore cette région aujourd’hui.

Le mégaspectacle franco-ontarien, L’Écho d’un peuple, qui raconte 400 ans de culture française en Amérique du Nord et en Ontario, lui a rendu hommage dans une de leurs vignettes.

Maison de Joseph et Azilda Bélanger à Rayside

Maison Rayside - Bélanger

Photo : avec l’autorisation de la Bibliothèque publique du Grand Sudbury

NOTE HISTORIQUE : Les premiers colons qui ont habité la région de Chelmsford furent surtout des employés des chemins de fer qui avaient acheté des terres du Canadien-Pacifique. Les premières familles à s’y établir sont les Bélanger, Blais, Poulin, Methé, Bradley et Castonguay. Ils sont originaires de St-André-Avellin, Lefaivre, Curran, Clarence Creek, L’Orignal, Pembrooke, Arnprior, Hull et Buckingham.

HISTOIRES PLURIELLES : L’arrière-arrière-petite-fille d’Azilda Bélanger, Sophie Gravel, a écrit l’histoire de sa grand-mère Rolande Bélanger Léveillé, petite-fille d’Azilda. Vous pouvez lire cette histoire au lien suivant :

http://histoiresplurielles.wordpress.com/2014/10/17/sophie-gravel-honore-la-force-tranquille-de-sa-grand-mere-rolande/

Références : http://www.aefo.on.ca (Collection Femmes de vision); echodunpeuple.ca; Bibliothèque du Grand Sudbury  Sudbury Star (avis nécrologique, 26 mars 1942);  Sudbury Star, 14 décembre 2009; sudburylivingmagazine.com; genforum.genealogy.com

Certification_2014

Advertisements

8 avis sur « Azilda Bélanger »

  1. […] 1886 : Première femme blanche à s’installer à Rayside-Balfour, Azilda Bélanger. À noter que le village a été renommé Azilda en son honneur. Vous pouvez lire son profil ici. […]

  2. dan dit :

    coucou… je sais que tu aimes l’histoire donc voici une belle histoire.

  3. Anna Campbell dit :

    Cette article est vraiment merveilleuse, merci!

    Je travaille avec une compagnie de production à Ottawa, qui s’intéresse à l’histoire de Franco-Ontario. Est-ce que je peux demander où vous avez trouvé la photographe ci contre de Azilda Bélanger? J’ai cherché le site web du Bibliothèque du Grand Sudbury moi-même pour la photo, mais je n’ai rien trouvé. Si vous avez des conseils pour moi je serais extrêmement reconnaissant!

  4. Message tres tres interessant . Je suis de la descendance des familles Brisebois et je me demandais si vous avez les ancetre de cette dame .Ma gr-gr-mere etait GeneSyre. Serait=il possible d’avoir de vos Nouvelles. Sincerement Madeleine Carriere. Ma mere est n
    e dans cet maison a Azilda et ses trois frères. Toute une trouvailles. Au plaisir d’avoir de vos nouvelles.

  5. Tres interessant , je suis relier a la famille Brisebois et Cyr Ma mere est ne a Azilda dans cet maison et ses trois frères.

    • Jeannine dit :

      Bonjour Madame Carrière. Merci pour votre beau message et le partage de vos souvenirs ! Je n’ai malheureusement aucune information additionnelle à vous fournir au sujet de la généalogie d’Azilda Brisebois Bélanger. Si jamais je croise des informations qui pourraient vous êtres utiles, je vous fais signe avec plaisir. Bonne journée à vous !

      • Bonjour Jeannine . Je travaille avec la genealogie . Je fais la descendance de certaine famille . Je vais au college Boreal a touts les ans. Certainnes info. m’aurais ete tres interessante.Merci de votre reponse . Gardez mon cite, cela pourrais etre utile . Sincerement Madeleine Carriere.

  6. Je cherche troujours les grand-parents d’Azilda Brisebois ..Je ne me decouragerai pas………

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s